Accueil » Thérapies » Bromélaïne » La posologie de la bromélaïne en cas de maladie grave

Augmenter les doses de bromélaïne en cas de maladie graves

Avant toute prise de bromélaïne (surtout à forte dose) commencer par voir l’article « La posologie habituelle de la bromélaïne » pour comprendre les critères de choix et aussi les conseils d’utilisation… mais aussi par consulter l’article sur « Les contre-indications de la bromélaïne » et celui sur « Les effets indésirables possibles liés à la prise de bromélaïne »

En cas de pathologies graves (comme un cancer), il est possible d’augmenter le dosage et c’est même fortement conseillé pour obtenir un résultat.

Mais ici nous nous retrouvons hors-nomenclature et je ne peux pas cautionner ces posologies sans connaître la personne. C’est à chacun de prendre la responsabilité de son traitement. Cependant sachez que beaucoup de personnes ont pris de forts dosages de bromélaïne pendant plusieurs mois sans que cela ne leur est induit le moindre problème. Mais un cas ne fait pas l’autre.

Il est important d’ajouter que la bromélaïne ne constitue pas une alternative aux traitements conventionnels. Elle se situe en parfaite complémentarité avec eux.

Pour ma part (et je n’engage que moi), si j’étais confronté aujourd’hui à une grave maladie je prendrais la posologie suivante :

  • 3 à 4 gr par jour. Si ce sont des gélules de 500 mg par exemple, cela fait 6 à 8 gélules par jour).

  • La concentration du produit devra être forte au moins 3.000 UDG/gr. Personnellement je préférerais 5.000 UDG/gr. Bien sûr, ces dosages sont onéreux. Mais, il y a moins de gélules à prendre quotidiennement. Alors que les produits moins chers sont plus faiblement dosés, ce qui impose de prendre des posologies importantes (9 voire 12 gélules/j) et donc le prix quotidien du traitement revient au même.

Je commencerais par une petite posologie (1 à 2 gélules/j). Voir l’article sur les effets indésirables (ARTICLE).

Puis, j’augmenterais progressivement les doses jusqu’à 3 ou 4 gr/j afin de vérifier la bonne tolérance du traitement.

Des vitamines pour potentialiser l’effet de la Bromélaïne

Pour augmenter l’effet de la bromélaïne, il est souhaitable de l’associer à de :

La Vitamine C :

Type acérola à raison de 500 à 750 mg en comprimé à croquer 1 ou 2 fois par jour.

Ou de la vitamine C liposomale à raison de 300 mg par jour. Il est possible d’augmenter cette dose en cas de cancer jusqu’à 3 grammes par jour avec les mêmes réserves qui ont été émises pour les fortes doses de bromélaïne.

Vitamine D :

Après une prise de sang afin de vérifier qu’il n’y a pas d’excès de vitamine D dans le sang.

Cette prise de sang peut être faite dans n’importe quel laboratoire sans ordonnance. Mais bien sûr « sans ordonnance » signifie qu’elle ne sera pas remboursée. Cependant, elle n’est pas très onéreuse. Autrement, il est possible et même souhaitable de demander une ordonnance à son médecin traitant.

Choisissez de référence une vitamine D naturelle (vitamine D3) en vente dans les magasins bio et sur internet dans les sites de traitements naturels. Suivre alors la posologie recommandée par le fabricant. Car il n’est pas utile de prendre de fortes doses.

Le suivi du traitement

Suivre ce traitement pendant 2 à 3 mois, puis refaire un bilan. Là deux solutions :

  • Soit il y a une amélioration: il est alors conseillé de poursuivre le traitement à la même posologie, autant que nécessaire. Puis le diminuer progressivement sur plusieurs semaines.

  • Soit il n’y a pas de changement : cela indique que la bromélaïne n’est pas efficace dans cette situation. Il faudra changer de traitement.

Luc Bodin

Pour davantage de renseignement, voir mon livre : « Les miracles de la bromélaïne  » (chez Trédaniel).

Pour acheter le livre, cliquer sur le lien : ACHAT


Vidéos de Luc BODIN en liens :

EnglishFrançaisDeutschItalianoPolskiPortuguêsРусскийEspañol