EnglishFrançaisDeutschItaliano日本語PolskiPortuguêsРусскийEspañol

La cataracte, la prévenir, la soigner

par | Oct 25, 2020

La cataracte une maladie principalement liée à l’âge

La cataracte est une maladie fréquente. Elle est aggravée par l’âge et aussi les ultraviolets (UV). Mais d’autres facteurs entrent en compte dont il faut tenir compte.

Il s’agit d’un processus fréquent dans le vieillissement de l’organisme. Aussi, ne faut-il pas attendre pour prendre des mesures pour le prévenir ou éviter son aggravation.

Cataracte, comment la prévenir

Lorsqu’une cataracte est constituée, il est difficile (mais jamais impossible) de revenir en arrière. Cependant, il est toujours possible de limiter son évolution.

Pour prévenir ou traiter la cataracte, plusieurs conseils sont à suivre :

  • D’abord porter des lunettes de soleil protectrices notamment en été. Mais attention à en choisir qui comportent un bon indice de protection aux UV.
  • Ensuite, limiter les sucreries (sucres, confitures, gâteaux, pâtisseries, chocolats…) qui semblent aggraver le phénomène.
  • Les antioxydants sont particulièrement intéressants notamment les vitamines C et E, mais aussi la lutéine, le bêta-carotène, le lycopène et la zéaxanthine qui sont à prendre par voie générale. Il existe maintenant des collyres riches en antioxydants (demandez conseils à votre pharmacien).
  • Une plante indienne aurait une action intéressante : l’ashwagandba (withania somnifera), mais les informations sont rare concernant notamment sa posologie et son innocuité. Il convient donc de demeurer prudent.
  • La myrtille prise quotidiennement (sous toutes ses formes : fruits, jus, confitures, gélules, etc.) protège la vue mais aussi le cristallin.
  • Enfin les statines, qui sont des remèdes indiqués classiquement dans le traitement des hypercholestérolémie, seraient bénéfiques sur la cataracte. Mais celles-ci sont riches en effets indésirables ce qui en fait des produits peu recommandables dans cette indication.

  • Sinon, une opération chirurgicale est indiquée. Il faut savoir ne pas la repousser trop longtemps surtout si la cataracte ne touche qu’un œil,… Car dans ce cas, elle va obliger l’œil valide à travailler deux fois plus, ce qui le fatigue et donc à la longue va poser des problèmes.

Luc Bodin

Print Friendly, PDF & Email

Article à la une

À ne pas manquer

En découvrir plus

Livre : 60 techniques
techniques

Formation : Restez jeune
et en santé

Le taux vibratoire
de la Terre

Livre : Tous ensemble vers un nouveau monde

Formation : Soins
énergétiques en ligne

Le manuel de survie

Roman :
Projet Humana

Formation : Devenez le meilleur de vous-même

Livre : Soins énergétiques pour les animaux

Les dernières vidéos