Recevoir la Newsletter

Les dernières vidéos

Soin Énergétique Intemporel - Éliminer les Toxiques et les Polluants du Corps

Groupe de Prières (15/05) pour Faire Redescendre les Énergies Divines sur l'Humanité et la Terre

Où en sont les énergies en ce mois de mai 2022 ?

Soin Énergétique Intemporel - Soigner les Problèmes Physiques

Cercle de guérison

Groupe de Prières (08/05) pour Faire Redescendre les Énergies Divines sur l'Humanité et la Terre

L’alimentation Paléolithique

par

L’alimentation de nos ancêtres

Nos ancêtres étaient des chasseurs-pêcheurs-cueilleurs. Étant nomades, leur alimentation résultait principalement des trouvailles du jour. Elle était frugale et faite généralement d’un seul plat composé d’un seul aliment. Les humains de l’époque mangeaient les fruits de la nature, non transformés et non associés.

Ce régime a prévalu pendant plus de trois millions d’années. Les choses ont évolué avec la découverte du feu, puis la sédentarisation qui à développé l’élevage et la culture… créant ainsi les premières sélections d’espèces. Puis en quelques millénaires, nous en sommes arrivés à notre alimentation transformée d’aujourd’hui avec des repas constitués de plusieurs plats où de nombreux aliments sont mélangés.

Mais notre système digestif ne se serait pas adapté complètement à cette rapide révolution alimentaire, ce qui serait source de problèmes digestifs notamment intestinaux… et à partir de là de troubles de santé.

Revenir à une alimentation plus simple

Il est vrai que si nous comparons le régime alimentaire actuel à celui du paléolithique, nous constatons sans peine de grandes différences qui pourraient expliquer (du moins en partie) de nombreuses maladies que nous connaissons. Aussi, sans revenir pour autant au régime de nos ancêtres, il conviendrait d’abord de favoriser par exemple :

  • les aliments crus (fruits, légumes, voire viandes et poissons comme à la polynésienne).
  • les fruits et les légumes.
  • des repas pas trop abondants.
  • des repas simples constitués de plats peu nombreux.
  • un nombre limité de variétés alimentaires au cours d’un même repas.
  • une alimentation pauvre en sel (sodium).
  • des prises d’huiles mono et polyinsaturées plus abondantes (huile d’olive, de noix, de colza, de tournesol, poissons)

Il est intéressant de noter que la plupart de ces conseils se retrouvent dans l’alimentation méditerranéenne qui est aujourd’hui prise comme modèle et recommandée par les médecins parce qu’elle a démontré son action préventive sur de nombreuses maladies (maladies cardiovasculaires, cancers, Alzheimer, dépression, etc.)

Comparaison des régimes alimentaires

Luc Bodin

En découvrir plus

Le Symbole Lémurien

Comment prier ? Les Conseils

Livre : Dialogue avec Lucifer

Livre : Développez vos talents subtils

Formation : Soin énergétique en ligne

Formation : 45 jours pour reprendre sa vie en main

EnglishFrançaisDeutschItaliano日本語PolskiPortuguêsРусскийEspañol