Accueil » Non classé » L’anthroposophie, une médecine fondée sur les enseignements de Rudolf Steiner

L’anthroposophie, une médecine fondée sur les enseignements de Rudolf Steiner

Principes de l’anthroposophie

Le mot : « anthroposophie » vient étymologiquement de anthropos : être humain et sophia : sagesse, savoir, ce qui signifie « la connaissance de l’être humain« .

L’anthroposophie est une science de l’ « Esprit » fondée par Rudolf Steiner (1861-1925). Il s’agit d’une méthode scientifique d’exploration du monde « suprasensible » dont elle tire des applications pour la vie courante des individus et de la société dans son ensemble. L’aspect médical  n’est qu’une facette de l’anthroposophie qui touche tous les aspects de la vie humaine.

L’anthroposophie considère l’homme comme un être composé à la fois d’un corps physique, d’un esprit et d’une âme. Pour elle, les investigations de la science spirituelle sont tout aussi importantes que les analyses scientifiques classiques qui s’occupent de ce qui est mesurable.

Les 4 niveaux de l’être humain

L’être humain est formé de quatre niveaux :

  1. le corps physique comme la matière inerte.

  2. Le corps éthérique qui organise la vie, comme pour les végétaux.

  3. Le corps astral qui organise le psychisme comme pour les animaux.

  4. Le « Moi » qui fait de l’être humain un être spirituel.

Les 3 grandes fonctions du corps

Dans l’organisme humain, on décrit trois grandes fonctions 

– le système rythmique, dont les exemples les plus connus sont les battements cardiaques, la respiration, etc.

– le système métabolique, il s’agit des processus de régénération apportant énergie et volonté.

– le système neuro-sensoriel, qui est le résultat de nos perceptions sensorielles mais aussi de nos pensées. Il nous met en relation avec le monde extérieur. C’est là que se place la conscience humaine. Il est plutôt en relation avec les forces de déconstruction.

« Si vous voulez étudiez le vivant, étudiez les rythmes ! »

                                   Rudolf Steiner

Ces trois systèmes marchent en étroite collaboration. Ils fonctionnent par polarité avec le corps éthérique.

Construction et démolition

D’une manière générale, l’anthroposophie distingue :

homme supérieur (ou homme de jour), qui correspond à la déconstruction liée à l’éveil, aux mouvements, à la digestion (destruction des aliments)…

homme inférieur (ou homme de nuit), il correspond à la récupération, la régénération, la réparation.

Les traitements anthroposophiques

La santé est plus que l’absence de maladie !

C’est pourquoi l’anthroposophie propose 4 niveaux de traitements, correspondant aux quatre niveaux de l’homme :

1- traitement des symptômes : chirurgie, chimiothérapie… (physique)

2- traitement anthroposophique qui soutient les processus de guérison (fonctionnel)

3- Eurythmie curative : gymnastique rythmique avec usage du son (psychique)

4- Développement de l’envie de vivre, de l’envie de guérir à partir des forces du « moi ». (Moi)

Luc Bodin

Voir sur le même sujet :

Bienvenue sur le site de Luc Bodin, ancien médecin, conférencier, formateur et auteur de nombreux ouvrages.

EnglishFrançaisDeutschItalianoPolskiPortuguêsРусскийEspañol