Des remèdes naturels contre les Crises d’Acetone

par | Oct 17, 2020

 Les traitements conventionnels des crises d’acétone

          Les crises d’acétone sont fréquentes chez certains enfants (surtout avant 7 ans). Elles se caractérisent par des vomissements, des nausées, une inappétence et une odeur caractéristique de l’haleine.

            Le mécanisme est vicieux. Car moins l’enfant mange, moins il a de sucres dans le sang (hypoglycémie) ce qui provoque une augmentation de l’acétone (odeur caractéristique de l’haleine) qui induit des vomissements. Ceux-ci sont à leur tour responsables d’une baisse du sucre dans le sang, ce qui fait monter encore l’acétone, etc.

            Le plus simple est de commencer par donner des biberons d’eau (réhydratation) avec du sucre dilué dedans, ce qui fera remonter le taux de sucre dans le sang, et arrêter le cycle infernal.

            Éventuellement, on peut s’aider d’antinauséeux comme le Primpéran ou Motilium (selon avis du médecin traitant) qui arrêteront les vomissements et compléteront les effets du biberon d’eau sucrée.

Les remèdes homéopathiques

 L’homéopathie est aussi d’une aide précieuse avec :

  • Senna 4CH : 3 granules toutes les deux heures.
  • Auquel on ajoute :
    • Belladonna 4CH si fièvre.
    • Chamomilla 5CH si poussée dentaire.
    • Phosphorus 5CH si vomissements abondants.
      –> à raison de 3 granules du (ou des) produit choisi, avant les 3 repas soit à sucer directement dans la bouche pour les enfants, soit à diluer dans un biberon d’eau de source qui sera donné en 3 ou 4 fois au cours de la journée.

Luc Bodin

En découvrir plus

Le Code du
Divin

Formation : Restez jeune
et en santé

Le taux vibratoire
de la Terre

Livre : La révolution
de l'amour

Formation : Soin
énergétique en ligne

Le livret gratuit : Le
manuel de survie

Roman :
Projet Humana

Devenez le meilleur
de vous-même

Livre : Ho'oponopono
nouveau

EnglishFrançaisDeutschItaliano日本語PolskiPortuguêsРусскийEspañol