Accueil » Problème de santé » Comment vaincre le bégaiement

Le bégaiement est aggravé par l’émotivité et la fatigue

Le bégaiement est toujours ressenti comme un handicap pour les personnes qui en souffrent. Car cela les gêne dans leur vie professionnelle, sociale et relationnelle.

L’émotivité, le stress et l’anxiété sont des facteurs aggravant le bégaiement.

Il convient de les traiter impérativement afin de diminuer ce handicap (voir les articles traitant du stress et de l’anxiété sur ce site).

Il est intéressant également de prendre du magnésium par cures d’un mois plusieurs fois dans l’année, principalement en période de stress ou de fatigue.

Le martellement des mots

Afin de lutter contre le bégaiement, il convient de marteler les mots pendant une conversation, une conférence ou une lecture. Les grands orateurs martèlent souvent pendant leurs discours ce qui leur évitent de bégayer.

Les gens du sud parlent avec les mains. Or, il y a moins de personnes qui bégaient dans ces régions.

Le martèlement peut s’effectuer au départ avec une main en tapant sur la table ou en se tapant sur une cuisse. Puis, avec un peu d’expérience, la personne effectuera ce martellement rythmiquement dans sa tête… ce qui sera plus discret.

D’autres approches contre le bégaiement

D’autres approches ont montré leur intérêt pour lutter contre le bégaiement:

  • les soins énergétiques,
  • la méthode AORA,
  • l’EFT,
  • les fleurs de Bach,
  • la sophrologie,
  • Ho’oponopono nouveau,
  • l’acupuncture,
  • la méditation,
  • les huiles essentielles (lavande ou autres)…

Luc Bodin

Vidéos de Luc BODIN en liens :

EnglishFrançaisDeutschItalianoPolskiPortuguêsРусскийEspañol