Accueil » Thérapies » L’organothérapie

Des dilutions différentes pour des actions différentes

L’organothérapie est une branche de l’homéopathie qui est constituée d’extraits d’organes animaux à doses infinitésimales.

Selon la dilution utilisée, le résultat obtenu n’est pas le même :

  • 4CH stimule l’organe comme Thyroidea 4CH : 3 granules/j en cas d’insuffisance thyroïdienne, ou Ovaire 4CH 1 dose le 14e jour du cycle pour favoriser l’ovulation, ou cartilage 4CH : 3 granules/j en cas d’arthrose…

  • 9CH sert à freiner l’organe comme éthynyl-oestradiol 9CH en cas de cellulite, ou Hypothalamus 9CH pour calmer l’appétit, etc.

  • 7CH est utilisé pour réguler l’organe ou lorsqu’il y a des doutes sur l’action à mener (stimulation ou freination).

L’organothérapie utile dans de nombreuses indications

L’organothérapie a beaucoup souffert de la crise de la vache folle il y a une vingtaine d’années, bien que les animaux sélectionnés et les doses utilisées en organothérapie, mettaient les utilisateurs à l’abri de tout danger. Quoiqu’il en soit, cette crise l’a fait un peu oublier alors qu’il est possible d’obtenir beaucoup de bons résultats avec elle.

Par exemple, les préparations :

  • Cartilage + os total + synoviale + ligament en 4CH produit d’excellents résultats sur l’arthrose (3 granules par jour ou mieux un suppositoire un jour sur deux).

  • TRE (Tissu Réticulo-Endothélial) + rate + thymus + foie en 4CH stimule le système immunitaire (3 granules une ou deux fois par jour).

Il en existe beaucoup d’autres.

L’organothérapie est vendue en pharmacie sous forme de granules, de suppositoires voire même d’ampoules injectables, en unitaires ou en préparations magistrales.

Luc Bodin

English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT Polski PL Português PT Русский RU Español ES