Accueil » Problème de santé » La maca, une plante inoubliable

La Maca, une plante sacrée des hauts plateaux du Pérou

La maca nous arrive tout droit des hauts plateaux du Pérou où il lui aurait été attribué le titre honorifique de « plante sacrée ». En effet, elle présenterait de nombreuses vertus notamment concernant l’impuissance masculine et la fertilité féminine. C’est d’ailleurs cette action aphrodisiaque qui a attiré l’attention sur elle.

La Maca ou Lepidium meyenii de la famille des crucifères se présente sous la forme de gros radis un peu allongés de couleur rougeâtre ou marron. Elle pousse en haute altitude, sous des conditions très difficiles, à plus de 3500 mètres dans la Cordillère des Andes péruviennes. Des températures rigoureuses qui s’y trouvent, associées au vent, à la neige et à un fort ensoleillement procurent à cette plante une puissance peu commune. D’ailleurs, toutes les tentatives pour la cultiver dans d’autres régions plus hospitalières, seraient demeurées infructueuses.

Les incroyables vertus de la Maca

Depuis la plus haute antiquité, les Indiens l’utilisent comme aliment à cause de ses grandes vertus nutritives. Car son tubercule renferme de très nombreux nutriments : glucides, protéines et acides aminés (tryptophane, lysine, méthionine..), fibres, acides gras, minéraux (calcium, magnésium, silicium, potassium…), oligoéléments (fer, cuivre, zinc, iode.. ) et vitamines (B, C, D et E). Il s’agit donc en premier lieu d’un complément alimentaire présentant une grande valeur énergétique.

Dans nos pays, elle est d’abord indiquée pour améliorer l’état général, lutter contre la fatigue mais aussi prévenir le vieillissement qu’il soit physique, psychique ou sexuel. Elle permettrait également de stimuler le système immunitaire.

La médecine traditionnelle au Pérou propose la maca pour lutter contre :

  • les états de faiblesse,
  • les baisses de la sexualité,
  • les troubles de la ménopause,
  • les troubles du sommeil, etc.
  • les états de stress.

Maca pour réguler les hormones notamment sexuelles

Les effets de la Maca ne se limitent là. Car elle contient aussi d’autres substances qui agissent comme des régulateurs du système endocrinien. Ainsi, Mais la maca ne contient pas d’hormones ce qui évitent les effets indésirables d’une supplémentation, ou encore la mise au repos des glandes.

Au contraire, la maca stimule les glandes endocrines et donc relance la fabrication d’hormones tout en respectant les mécanismes de régulation de  l’organisme. C’est pourquoi, même une consommation importante de maca ne produira pas une synthèse excessive d’hormones toujours préjudiciable. Cette action se retrouve au niveau des glandes sexuelles autant chez l’homme que chez la femme.

Des expérimentations effectuées chez l’animal ont montré que la maca avait des actions positives sur la libido et les hormones sexuelles.

Chez l’homme la maca régule la synthèse de la testostérone, ce qui pourra améliorer la spermatogenèse. Or cette dernière est très souvent perturbée par notre vie moderne. Mais aussi cette activité hormonale accrue stimulera la libido et donc luttera efficacement contre les troubles de l’érection.

Chez la femme, la maca augmentera aussi sa libido, c’est-à-dire son désir sexuel ce qui est particulièrement intéressant dans les périodes de fatigue, de post-partum, de dérèglements hormonaux, de péri ou de post ménopause. D’ailleurs durant ces dernières périodes, la maca lutterait efficacement contre les troubles fréquemment rencontrés comme l’irritabilité, la sécheresse vaginale, l’incontinence urinaire, la prise de poids, la dépression

C’est son action stimulante sur la libido autant masculine que féminine qui a été à l’origine de son surnom de « ginseng péruvien » bien que son mode d’action soit totalement différent de celui du ginseng.

La maca peut-elle être comparée au Viagra ?

La maca, comme le viagra présente une action sur l’impuissance masculine. Mais son mode d’action principal est tout autre.

Elle agit comme stimulant hormonal, alors que le Viagra agit principalement sur la circulation au niveau de la verge.

Cependant certaines substances contenues dans la maca (tanins, alcaloïdes, saponines, glucosinolates…) lui procureraient selon certains auteurs, une action dilatatrice sur les vaisseaux sanguins ce qui est très favorable pour obtenir une bonne érection.

Pourquoi la maca fut longtemps interdite en France ?

Ce ne fut pas une véritable interdiction, mais plutôt un principe de précaution émis par l’Afssa.

Car la maca, comme la pomme de terre, contient des alcaloïdes pouvant être toxiques lorsqu’elle est consommée crue en abondance. C’est pourquoi il est préférable que les préparations à base de Maca soient chauffées avant leur utilisation.

Mais cela n’est que très relatif, car les indiens péruviens utilisent couramment ces tubercules pour leur consommation personnelle et celle de leur bétail, sans aucun problème depuis de nombreuses générations.

La maca présente-t-elle des contre-indications ou des effets secondaires ?

Ceci est aussi un élément remarquable de la maca : elle ne présente aucune contre-indication et aucun effet indésirable.

De plus, il n’a jamais été mis en évidence d’interaction médicamenteuse ou autre.

Des études ont-elle étaient réalisée sur la maca ?

Oui, de nombreuses études ont été réalisées notamment en Amérique du sud et dans les pays anglo-saxons comme à l’Université de New York ou à celle de Californie, afin de découvrir le mécanisme d’action de la maca.  

Luc Bodin

English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT Polski PL Português PT Русский RU Español ES