Accueil » Thérapies » Homéopathie » Comment faire prendre les remèdes homéopathiques aux nourrissons et aux jeunes enfants

Les remèdes homéopathiques sont de nature subtile et informationnelle

Il est important de respecter les règles de prises de médicament. Car, les souches (plantes, minéraux et autres) sont à des dilutions élevées c’est-à-dire à des concentrations infimes (milliardième de milligramme et moins encore). De plus, il s’agit d’une médecine subtile et informationelle (transmission d’informations). Ainsi, beaucoup de choses peuvent perturber l’absorption du médicament. C’est en suivant ces simples mesures que vous garantissez un résultat optimal pour votre enfant.

Les remèdes se présentent surtout sous forme de granules, de doses, de solutions alcoolisées (non conseillées chez les enfants), mais aussi sous forme de poudres-trituration, d’ampoules buvables, de suppositoires et de pommades.

Les granules sont les plus populaires et sont les plus faciles à utiliser. La posologie est généralement de 3 granules une à plusieurs fois par jour selon les situations.

Les doses correspondent à la prise de l’ensemble des petites granules contenues dans le tube.

Les règles à suivre

  • Le plus simple est de mettre le matin toutes les granules et les doses prévues pour le traitement du jour, dans un biberon particulier avec deux ou trois cuillères à soupe d’eau de source… Il convient de verser directement les granules dans l’eau sans y toucher avec les mains. Puis, les laisser fondre.
  • Puis donner à boire un peu de ce biberon spécial, quelques minutes avant le biberon normal ou la tétée.

Ce procédé est le plus simple pour la maman qui n’a ainsi qu’une préparation à effectuer pour le traitement de la journée.

Il évite aussi de mettre les granules dans la bouche de l’enfant et donc les risques de fausses routes.

Les nourrissons et les enfants sont extrêmement sensibles aux traitements homéopathiques.

Luc Bodin

EnglishFrançaisDeutschItalianoPolskiPortuguêsРусскийEspañol