Recevoir la Newsletter

Les dernières vidéos

Soin Énergétique Intemporel - Éliminer les Toxiques et les Polluants du Corps

Groupe de Prières (15/05) pour Faire Redescendre les Énergies Divines sur l'Humanité et la Terre

Où en sont les énergies en ce mois de mai 2022 ?

Soin Énergétique Intemporel - Soigner les Problèmes Physiques

Cercle de guérison

Groupe de Prières (08/05) pour Faire Redescendre les Énergies Divines sur l'Humanité et la Terre

Une magnifique nouvelle : des personnes ont guéri spontanément du Sida

par

 

Des guérisons inexpliquées du Sida

 

Une argentine de 30 ans ne présente plus aucun matériel génétique du VIH alors qu’elle était diagnostiquée séropositive depuis 2013 et qu’elle n’a pris aucun traitement antiviral. C’est ce que vient de révéler dans le journal Nature, une équipe de l’Institut américain Ragon, appartenant à l’hôpital Général du Massachusetts et les Universités MIT et Harvard.

Il s’agit de la deuxième personne à avoir réalisé cet exploit. La première était une californienne de 67 ans diagnostiquée en 1992.

Ces femmes sont ainsi des « contrôleuses d’élite« , expression donnée aux personnes capables de contrôler ou réduire le virus du Sida (en-deça des limites du détectable) sans avoir utilisé d’antiviral.

Ceci constitue une situation exceptionnelle sur laquelle les chercheurs se sont penchés.

Cela rejoint un autre constat : il y a quelques décennies, des médecins se sont rendus compte que certains séropositifs, le demeuraient pendant de nombreuses années (voire davantage ?) sans déclencher la maladie. Ils se sont aussi penchés sur le cas de ces personnes.

 

 

Les études réalisées expliquent le « comment » et non le « pourquoi »

 

Dans les deux cas, les recherches se sont concentrées sur l’état immunitaire de ces personnes notamment les Lymphocytes T4, T8, NK et autres substances de l’immunité. L’explication proviendrait d’une bonne réponse des Lymphocytes contre le VIH… ce qui justifie les espoirs des médecins concernant de futurs traitements visant à stimuler les défenses immunitaires contre le VIH (principalement les lymphocytes T) notamment avec un vaccin à ARN. A suivre…

Mais si ces recherches sont passionnantes, elles n’expliquent que « comment » l’organisme de ces personnes s’est débarrassé du virus (par une meilleure défense des lymphocytes T), mais elles n’expliquent pas « pourquoi » leur organisme présente une défense supérieure à la normale.

Il convient d’aller plus loin. Mais la réponse au « pourquoi » ne se trouve certainement pas sous le microscope. Je pense qu’il faut la rechercher dans les changements de mode de vie que les personnes ont réalisées, suite au diagnostic de leur maladie… peut-être aussi dans une prise de traitements naturels pour booster leur immunité,… ou encore par un suivi d’autres thérapies (médecines traditionnelle chinoise, ayurvéda, soins énergétiques, etc.) ? Il suffirait d’interroger les patients pour le savoir.

Il y a quelques décennies, des reportages avaient été réalisés sur les séropositifs qui ne développaient pas la maladie. Beaucoup d’entre eux expliquaient qu’une fois le diagnostic du sida établi, ils avaient changé de mode vie (alimentation saine, exercice physique, méditation, etc.). Certains étaient même partis vivre à la campagne alors que d’autres développaient une approche spirituelle. Il serait intéressant de rassembler ces témoignages qui pourraient donner des pistes intéressantes aux autres personnes touchées par cette maladie. Ces changements pourraient sans doute expliquer pourquoi les lymphocytes de ces personnes sont plus performants que la moyenne ? Cette attitude pourrait compléter efficacement le travail des médecins.

 

En conclusion

 

Quoi qu’il en soit, ces cas inexpliqués montrent :

1. que la guérison est toujours possible même pour des maladies et des infections redoutables comme le sida. Il convient donc d’éviter tous les pronostics surtout s’ils sont péjoratifs. Car la maladie et sa guérison appartiennent aux patients et non aux statistiques.

2. qu’il est probable (mais non démontré) que le changement de mode de vie et de manière de penser des personnes guéries ou qui demeurent séropositives (sans déclencher la maladie), a permis ces situations remarquables. Ce serait là que se trouverait le véritable secret de ces personnes. Car le germe n’est rien et le terrain est tout !

Luc Bodin

 

 

En découvrir plus

Le Symbole Lémurien

Comment prier ? Les Conseils

Livre : Dialogue avec Lucifer

Livre : Développez vos talents subtils

Formation : Soin énergétique en ligne

Formation : 45 jours pour reprendre sa vie en main

EnglishFrançaisDeutschItaliano日本語PolskiPortuguêsРусскийEspañol