Accueil » Problème de santé » Solutions naturelles contre la chute de cheveux

Alopécie généralisée ou simple pelade

Une perte de cheveux appelée aussi « alopécie » peut être localisée à une simple pelade, ou généralisée à l’ensemble du cuir chevelu.

Il convient d’en rechercher la cause qui peut être infectieuse, médicamenteuse (chimiothérapie, etc.), traumatique, génétique (héréditaire), hormonale, psychologique… Le traitement de l’alopécie dépend alors du traitement de la cause.

Un protocole contre la chute de cheveux

En association avec le traitement de la cause, un protocole apporte un bon complément. Il est également intéressant lorsque aucune origine n’a été déterminée. Il consiste à traiter :

  • Un choc émotionnel déclencheur quand il y en a un, avec : EFT, psychothérapie, Aora, homéopathie, soins énergétiques, etc. Ceux-ci sont fréquemment retrouvés en cas de pelade.

  • Le terrain : Car une chute de cheveu correspond souvent à une période de fatigue, voire d‘encrassement de l’organisme qu’il convient de traiter. Il peut s’agir aussi d’une acidose de l’organisme. Car celle-ci induit une perte de minéraux et par là, une chute de cheveux. Quelques test du pH urinaire (bandelettes sur les premières urines du matin) la confirmera si nécessaire.

  • La circulation du cuir chevelu : La plante ginkgo biloba est intéressante pour l’améliorer.

  • La perte de sels minéraux, qui est souvent à l’origine d’une perte de cheveux. Il faudra penser au magnésium, au fer (si carence), aux oligoéléments (zinc), aux vitamines… La prise d’un reconstituant général est ainsi intéressant comme la gelée royale ou la spiruline.

Des applications locales sur le cuir chevelu

En plus de ce protocole à prendre par voie générale, il convient d’appliquer des soins locaux sur le cuir chevelu, principalement au niveau du zone de la perte de cheveux. Pour cela, des huiles essentielles (HE) seront utilisées :

  • Chez la femme : HE Salvia officinalis et HE Salvia sclarea.
  • Chez l’homme : HE Salvia officinalis et HE Thymus vulgaris.

à raison de 2 gouttes de chaque huile HE, mélangées avec un peu d’huile de bourrache,

à appliquer le soir au coucher.

puis rincer la zone traitée, le lendemain matin sous une douche d’eau douce.

Un truc de Grand-Mère

Un vieux truc consistait à faire macérer des têtes d’orties dans du vinaigre blanc pendant quelques jours, puis à appliquer tous les jours, la mixture sur le cuir chevelu en insistant sur les zones les plus touchées par la perte de cheveux.

Luc Bodin

Bienvenue sur le site de Luc Bodin, ancien médecin, conférencier, formateur et auteur de nombreux ouvrages.

EnglishFrançaisDeutschItalianoPolskiPortuguêsРусскийEspañol