Accueil » Problème de santé » Les traitements naturels dans le cancer

Quels sont ces remèdes naturels ?

Il n’est pas possible de donner la liste de tous les remèdes naturels proposés dans le cancer, tant la liste et longue. Tous les ans, de nouveaux remèdes sont proposés avec des arguments plus ou moins valables.

Quoi qu’il en soit, les traitements naturels manquent d’études d’envergure pour les étayer, ce qui ne peut en faire que des traitements complémentaires et en aucun cas des traitements alternatifs... sauf s’il n’y a pas de traitements conventionnels possibles.

Parmi les traitements proposés, il est possible d’avancer principalement :

  • Le régime méditerranéen comme alimentation de base (surtout les fruits et les crudités, l’huile d’olive, les fibres) est toujours indispensable.

  • Une activité physique régulière qui a démontré son efficacité dans le traitement du cancer, notamment le cancer du sein.

  • Une bonne oxygénation en effectuant des exercices respiratoires quotidiens. Le cancer vit en anaérobie, c’est-à-dire sans oxygène. C’est pourquoi, l’arrivée de ce dernier le perturberait.

  • L’arrêt du tabagisme est toujours bénéfique quel que soit le stade du cancer.
  • La consommation modérée d’alcool (voire l’arrêt total).

  • La vitamine C liposomale à forte dose semble en effet une bonne alternative à la vitamine C injectable qui est presque devenue introuvable en France.

  • La bromélaïne à forte dose qui a plusieurs études démontrant son action sur les cancers, les métastases et les leucémies.

  • La vitamine D3.

  • Le maïtaké ou le shiitaké qui présentent des actions immunostimulantes, mais aussi anti-cancéreuses.

  • Le germanium organique.

  • Le desmodium ou la Cocculine pour protéger le foie et soulager les nausées.

  • La prise d’antioxydants (sélénium, béta-carotène, acide alpha lipoïque, oméga 3, etc.) en dehors des périodes de chimiothérapies et radiothérapies.

  • Le curcuma à forte dose est aussi intéressant contre le cancer, mais étant anti-angiogénique, il est préférable de le garder en deuxième intention.

Bien d’autres thérapies semblent aussi prometteuses comme la hight pH therapy, le protocole du Dr Rath, l’eau oxygénée, la cure de Breuss, la vitamine B17, l’huile de requin, la pyrothérapie, les 3 acides de Le Fol… sans oublier les champs électromagnétiques pulsés, l’oscillateur à ondes multiples de Lakhovsky, la thermothérapie… pour ne parler que des plus connus.

Enfin, le régime sans polyamine semble aussi très intéressant notamment pour faire régresser les cancers évolués. Il est regrettable que les protocoles actuels en cancérologie s’en désintéressent…

Par ailleurs, l’acupuncture, l’homéopathie, la phytothérapie, l’oligothérapie, la nutrithérapie, la méditation, Ho’oponopono Nouveau, la méthode AORA, l’EFT, la micro-immunothérapie…  sont des alliés importants dans de nombreuses circonstances.

Luc Bodin

Vidéos de Luc BODIN en liens :

EnglishFrançaisDeutschItalianoPolskiPortuguêsРусскийEspañol