Accueil » Problème de santé » Les approches thérapeutiques naturelles contre la fibromyalgie

Les premiers éléments à prendre en considération

Les premiers éléments à prendre en considération et à soigner dans une fibromyalgie sont :


Le traitement du facteur déclenchant lorsqu’il y en a retrouvé dans les mois précédant les premiers symptômes de la maladie, est souvent une solution remarquable. Il peut s’agir d’une anesthésie, d’un vaccin, d’un stress excessif, d’une chirurgie, d’un accident, d’un choc psychologique, d’un décès… Quelquefois, le problème remonte à plus loin. Un certain nombre de personnes auraient ainsi présenté des abus sexuel (pouvant remonter à l’enfance), une maltraitance, un harcèlement…

Le traitement des désordres intestinaux lorsqu’ils sont présents (ce qui est fréquent) : régime Seignalet, recherche d’une intolérance alimentaire, probiotiques, glutamine, chlorophylle, etc.

La recherche et la compensation de déficit en nutriments notamment le magnésium, le co-enzyme Q10, le zinc, le fer (fréquent chez les femmes), la vitamine D, etc.

Les trois approches essentielles

Il y a trois origines fréquentes de fibromyalgie. Il convient de les rechercher systématiquement. Leur traitement permet généralement de faire disparaitre la fibromyalgie.

Souvent une infection chronique est retrouvée notamment une maladie de Lyme, une dengue, un herpès, une candidose, une infection à staphylocoque… Il convient pour cela de consulter un médecin pratiquant la micro-immunothérapie (demander une adresse à l’institut : www.3idi.org).

Les intoxications aux métaux lourds sont fréquentes notamment au nickel, au mercure, à l’argent, l’aluminium, mais aussi aux pesticides. Lorsqu’elles sont retrouvées, une détoxication de l’organisme s’impose.

Des problèmes de l’articulé dentaire sont souvent à l’origine des troubles ostéo-articulaires douloureux de la fibromyalgie, ainsi que les problèmes de métaux au niveau dentaires.

D’autres approches encore

A défaut de ces 3 causes fréquentes de la maladie, d’autres moins fréquentes peuvent être retrouvées :

Une maladie auto-immune se retrouve dans de nombreux cas de fibromyalgie, soit juste avant le début de la maladie, soit conjointement. Quelques autres fois, la maladie auto-immune disparait juste avant que la fibromyalgie ne débute.

L’acidose du terrain visible sur bandelettes avec les premières urines du matin.

. Les champs électromagnétiques artificiels sont aussi des causes possibles ou du moins des facteurs aggravants.

Un traitement à la carte


Il semble qu’il n’y ait pas une fibromyalgie, mais des fibromyalgies selon l’origine retrouvée… ce qui explique qu’il n’existe pas de traitement standard mais des traitements à la carte selon les personnes, les troubles présentés et la cause retrouvée.

Ainsi de nombreuses pistes thérapeutiques s’ouvrent devant les personnes atteintes de fibromyalgie. Selon les cas, leurs antécédents et les symptômes permettent d’orienter préférentiellement vers un traitement particulier. Mais si le résultat est insuffisant, il ne faudra pas hésiter à en essayer un autre.

Ainsi, est-il possible de guérir la fibromyalgie. Beaucoup de patients peuvent l’accréditer, même si elle laisse une certaine fragilité pendant quelques temps.

Luc Bodin

English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT Polski PL Português PT Русский RU Español ES