Accueil » Problème de santé » La classification TNM des cancers

Classification TNM générale à tous les cancers

A la suite des examens histologiques de la tumeur (à partir de biopsies ou de la pièce opératoire si exérèse), des bilans sanguins et des explorations radiologiques (scanner, IRM, échographie, Pet-scan), il est procédé à une « classification TNM » du cancer. Cette étape est très importante. Car elle va permettre aux médecins de se comprendre entre eux lorsqu’ils parlent d’un malade. Cette classification permet d’éviter bien des questionnements.

 Les différentes lettres de la classification TNM correspondent à :

                                   – T = Tumeur primitive

                                                           Tx : renseignements insuffisants,

                                                           T0 : tumeur indétectable,

                                                           Tis : tumeur in situ,

                                                           T1 – T2 – T3 : selon la taille de la tumeur,

                                   – N = Ganglions régionaux

                                                           Nx : renseignements insuffisants,

                                                           N0 : absence de ganglion,

                                                           N1 – N2 – N3 (ou N+): présence de ganglions (nombre, taille, siège…)

                                   – M = Métastase à distance

                                                           Mx : renseignements insuffisants,

                                                           M0 : absence de métastase,

                                                           M1 (ou M+): présence de métastase(s).

La classification TNM est générale pour tous les cancers.

Particularités de la classification TNM selon les cancers

Cependant chaque cancer possède ses propres caractéristiques. Ainsi, la classification TNM est adaptée aux caractéristiques anatomiques et évolutives du cancer. Voici des exemples concernant les cancers du poumon et du sein :

                        Pour le cancer du sein, la classification T se décompose ainsi :

                                   Tis : tumeur in situ,

                                   T1 : tumeur inférieure à 2cm

                                   T2 : tumeur entre 2 et 5 cm,

                                   T3 : tumeur supérieure à 5 cm,

                                   T4 : tumeur atteignant la paroi thoracique ou/et la peau.

                        Alors que pour le cancer des bronches :

                                   T1 : tumeur inférieure à 3 cm,

                                   T2 : tumeur supérieure à 3 cm,

                                   T3 : tumeur atteignant la paroi thoracique,

                                   T4 : tumeur atteignant le médiastin (trachée, œsophage, la plèvre…).

                                   N0 : pas de ganglion,

                                   N1 : ganglion local (au pédicule),

                                   N2 : ganglion médiastinal du même coté que la tumeur,

                                   N3 : ganglion du coté opposé à la tumeur et/ou ganglion sus claviculaire.

                                   M0 : pas de métastase,

                                   M1 ou M+: présence de métastase(s).

Luc Bodin

Vidéos de Luc BODIN en liens :

English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT Polski PL Português PT Русский RU Español ES