Accueil » Evolution » Un protocole pour remonter ses défenses immunitaires contre les infections

 

Le terrain est tout

 

« Le germe n’est rien, le terrain est tout » Cette phrase maintes fois répétées en a perdu beaucoup de son sens. Pourtant, elle est essentielle face à tous les germes et épidémies qui sévissent sur notre planète.

Nous pouvons ainsi nous demander pourquoi les épidémies de peste du Moyen-Age n’ont tué « que » la moitié de la population et pourquoi pas l’autre ? Pourquoi la grippe espagnole n’a tué « que » 30 à 50 millions de personnes dans le monde (2,5 à 5 % de la population) et pourquoi pas davantage ? Il est probable que les conditions de vie des personnes décédées doivent être montrée du doigt… produisant un terrain affaibli notamment immunitaire.

Pour certaines maladies des vaccins existent. Ceux-ci peuvent constituer une solution préventive dans la mesure où ils n’apportent pas d’effets indésirables notoires… Il s’agit d’une question d’équilibre bénéfices / risques.

Lorsque j’étais médecin, certains de mes patients refusaient la vaccination contre la grippe. C’était totalement leur droit. Mais nous ne restions pas inactifs pour autant parce que je leur prescrivais des remèdes naturels pour booster leurs défenses immunitaires. Il ne s’agissait pas d’un choix entre vaccination et rien, mais entre immunité spécifique (avec des remèdes pouvant avoir des effets indésirables) et immunité globale (avec des remèdes homéopathiques ou phytothérapiques). Il est possible que les vaccins protègent plus efficacement sur une maladie donnée, mais l’immunité naturelle agit sur toutes les maladies…

Quoi qu’il en soit, le choix ne peut être qu’individuel.

 

Un protocole pour stimuler son immunité générale

 

Chez l’adulte, voici un protocole pour stimuler le système immunitaire à l’entrée de l’hiver :

Oligosol Cuivre-Or-Argent : 1 dose le matin à jeun à garder pendant une minute dans sa bouche.

Purpurea angustifolia D1 : 50 gouttes le soir dans un verre d’eau à jeun. A défaut de Echinacea Purpurea, prendre Echinacea Angustifolia D1 (même posologie).

Oscillococcinum et Thymuline 15 CH : 1 dose (totalité du petit tube) à laisser fondre dans sa bouche le dimanche matin à jeun en alternant les deux produits (un dimanche sur l’autre). Ce jour-là ne prendre que ces remèdes.

Tous ces médicaments sont en vente en pharmacie.

 

Pour les enfants et les femmes enceintes

 

Pour les enfants et les femmes enceintes ou allaitantes, un autre protocole est conseillé :

Thymuline 9 CH à raison de 3 granules à laisser fondre dans la bouche le matin avant le repas.

Echinacea Purpurea 9 CH à raison de 3 granules à laisser fondre dans la la bouche le soir avant le repas. A défaut de Echinacea Purpurea, prendre Echinacea Angustifolia 9 CH (même posologie).

Oscillococcinum et Influenzinum 15 CH : 1 dose (totalité du petit tube) à laisser fondre dans sa bouche le dimanche matin à jeun en alternant les deux produits (un dimanche sur l’autre). Ce jour-là ne prendre que ces remèdes.

Pour les nourrissons, il est conseillé de faire fondre toutes les granules de la journée dans un biberon d’eau de source à donner en deux ou trois fois (de préférence à jeun). Il convient de ne pas mettre les granules directement dans la bouche du bébé pour éviter les risques possibles de fausses routes.

 

Durée du traitement

 

Ce traitement doit être suivi pendant un mois minimum (jusqu’à 3 mois pour les personnes fragiles). Il devient efficace après 3 à 4 semaines de traitement.

Luc Bodin

 

 

Bienvenue sur le site de Luc Bodin, ancien médecin, conférencier, formateur et auteur de nombreux ouvrages.

EnglishFrançaisDeutschItalianoPolskiPortuguêsРусскийEspañol