Accueil » Causes et Sens » Message important pour les pikousés et les futurs pikousés

 

Pour les personnes pikousées ou qui vont se faire pikousées (1e injection ou rappel)

 

J’ai expliqué dans un précédent article ce qui pouvait être réalisé pour limiter les effets indésirables des pikouses (1ère injection ou rappel) sur le plan physique (ARTICLE et ISOTHERAPIE) tout en sachant que rien n’est sûr à 100 % parce que la nocivité peut provenir de plusieurs sources (graphène, protéines spike, ARNm, immunité déséquilibrée, etc.) mais aussi du manque de recul et de la diversité des vaccins.

Le soin énergétique intemporel intitulé « La reliance à la source«  est aussi important afin que les pikousés ne perdent pas le lien avec leur être et le monde supérieur comme cela semble le cas de certains.

Je reste persuadé que l’élévation de notre niveau vibratoire personnelle avant (voire après) la piquouse constitue la meilleure prévention avec la demande (au Divin, aux Êtres de Lumière, à l’univers… selon ses croyances) de neutralisation de tous les polluants ou organismes délétères. Le problème est que cela nécessite un niveau vibratoire élevé (lequel ? Au-dessus de 500.000 UB semble-t-il) et une confiance importante en ses propres capacités. Mais il semble que cela soit la meilleure protection. Un niveau vibratoire élevé fait que les actions sur le corps physique n’ont plus aucun impact. Facile à dire, pas facile à faire… pour le moment.

Les mesures décrites sont indiquées avant (et au moment) la pikouse.. mais aussi après.

 

 

Une solution facile à réaliser

 

Une solution m’a été proposée. Elle me semble intéressante… du moins les tests sont favorables. Elle pourrait solutionner certains problèmes générés par les pikouses notamment les effets nocifs du graphène et ceux sur la coagulation sanguine.

L’avenir dira si cette méthode est pertinente ou non. Mais sa simplicité fait qu’il serait dommage de s’en priver pour le moment.

Le « traitement » consiste à effectuer un bain de pied dans une bassine d’eau (au moins 5 litres) mélangée avec un kilo de bicarbonate de soude (sodium) pendant 30 à 60 minutes (rien ne vous empêche de lire un bon livre en attendant). Il convient toutefois d’être prudent notamment en cas de peau fragile. Si vous ressentez des brûlures, irritations ou picotements au niveau des pieds lors de ce bain, sortez les pieds de bassine, rincez-les sous une douche et séchez-les bien. Il ne faut pas de ressentir une quelconque gène durant cette technique.

Ce produit, peu onéreux, est vendu dans toutes les grandes surfaces. L’explication de son action pourrait venir d’une électrolyse de l’organisme ou d’une neutralisation de l’acidose que beaucoup présentent dans leur corps (?). Voir les articles concernant l’acidose sur ce site.

D’après les tests, l’effet est éphémère chez certaines personnes. Le « traitement » doit donc être renouvelé à plusieurs reprises. Ainsi, il y a 2 solutions :

– soit vous êtes capables de faire un test (test énergétique, radiesthésie, test musculaire ou autre) pour savoir s’il est nécessaire ou non de refaire le bain de pied.

– soit vous ne connaissez pas la procédure de ces tests. Alors refaites de manière systématique, le bain de pied avec le bicarbonate, une fois par mois pendant 4 mois pour obtenir un effet durable.

Cette méthode est à essayer… Car les choses les plus simples sont souvent les plus efficaces.

Luc Bodin

 

 

Bienvenue sur le site de Luc Bodin, ancien médecin, conférencier, formateur et auteur de nombreux ouvrages.

Newsletter

EnglishFrançaisDeutschItalianoPolskiPortuguêsРусскийEspañol