Accueil » Problème de santé » Retrouver son appétit en cas d’anorexie

Une anorexie peut être grave si elle persiste

Une baisse de l’appétit ou inappétence, encore appelée « anorexie » peut être grave lorsqu’elle est importante, persiste et s’accompagne de perte de poids. Elle peut provenir d’un problème psychologique (anorexie mentale) ou d’une maladie physique qu’il convient de diagnostiquer. Une consultation médicale est de fait indispensable.

Nous évoquerons dans cet article, les anorexies légères et passagères. Elles sont généralement liées à un organisme encrassé notamment au niveau digestif en général et hépatique en particulier. Il est donc conseillé de commencer par :

  • un petit régime alimentaire léger pour le foie, limité en graisses cuites, sauces, fritures, laitages, charcuteries, alcools, etc;
  • une reprise d’une activité physique.
  • une bonne hydratation.

Un remède naturel, le pissenlit ou Taraxacum D3 à raison de 50 gouttes dans un verre d’eau midi et soir avant les repas, drainera le foie et relancera l’appétit.

Pour les enfants de plus de 7 ans, donner simplement 25 gouttes avant le dîner.

Pour les jeunes enfants, donner Nux Vomica 5CH à raison de 3 granules à sucer avant les repas du midi et du soir.

Pour les nourrissons, faire fondre les granules dans un biberon d’eau (même posologie).

D’autres traitements

D’autres thérapies peuvent aider à retrouver l’appétit : les soins énergétiques, la méthode AORA, l’EFT, les fleurs de Bach, la sophrologie, Ho’oponopono nouveau, la méditation, l’acupuncture…

Luc Bodin

Vidéos de Luc BODIN en liens :

EnglishFrançaisDeutschItalianoPolskiPortuguêsРусскийEspañol