Accueil » Problème de santé » Le traitement des névralgies (algies) du trijumeau

Les traitements conventionnels

Les névralgies du trijumeau, également dénommées « algies du trijumeau » du nom du nerf atteint (nerf trijumeau) sont responsables de douleurs, de sensation de brûlure ou de tiraillements s’étendant sur la moitié du visage correspondant. Cela peut se produire de manière continue et lancinante ou paroxystique (crises douloureuses).

Les causes sont mal étiquetées : un vaisseau sanguin comprimant le nerf, une sclérose en plaques ou une tumeur, sont quelquefois évoqués. Mais la plupart du temps, aucune cause n’est retrouvée. Il est évoqué alors un coup de froid ou un problème ostéo-articulaire.

Les traitements conventionnels sont assez pauvres à côté des antalgiques, des anti-inflammatoires et de la cortisone.

Les traitements naturels

Les traitements naturels consiste en :

  • Tous les jours :
    • Oligosol Manganèse
    • Oligosol Magnésium
      1 ampoule le matin à jeun en alternant les 2 produits.
  • Prendre en plus :
    • Aconit 5 CH
    • Nerf trijumeau 15 CH
      à raison de 3 granules de chaque avant les trois repas.

En complément de ce traitement, la Bromélaïne (une enzyme naturelle tirée de l’ananas) peut être indiquée à raison de 2 gélules matin et après-midi entre les repas (concentration : 3 à 4.000 UDG/g). Notez qu’elle est contre-indiquée en cas de prise d’anticoagulant, de grossesse et chez les enfants (voir les articles sur ce site).

Les autres thérapies intéressantes

D’autres thérapies peuvent aussi être proposées :

  • Les soins énergétiques,
  • La méthode AORA,
  • L’EFT,
  • L’acupuncture,
  • L’ostéopathie (cervicales et crâniennes).

Luc Bodin

EnglishFrançaisDeutschItalianoPolskiPortuguêsРусскийEspañol