Accueil » Problème de santé » Conseils à suivre pour vaincre la constipation

 

Le transit intestinal est parfois capricieux

 

Le transit intestinal est quelquefois capricieux. Il est dépendant de nombreux facteurs. Parmi les plus importants se trouvent l’alimentation, le stress, l’activité physique et la flore intestinale.

Voici quelques conseils qui aideront les personnes souffrant de constipation plus ou moins opiniâtre. Il convient d’éviter les laxatifs (sauf ponctuellement) parce qu’ils irritent l’intestin, le rendant complètement atone après quelques mois d’usage.

  • Allez à la selle à heure régulière, en prenant le temps nécessaire. Allez-y même si vous n’en éprouvez pas le besoin.
  • Buvez  abondamment, environs un litre  et demi  d’eau par jour voir davantage en cas de forte chaleur ou d’activité physique intense. Attention aux boissons riches en tanins (thé) dont l’effet astringent assèche les selles et favorise la constipation.
  • Buvez un grand verre d’eau fraîche le matin à jeun pour  déclencher  un  réflexe  d’élimination.
  • Faites des  mouvements de  gymnastique pour développer votre sangle abdominale :     

            –   « les lombaires » étant bien en appui sur le sol, faites  » pédalez. »

            –    plusieurs fois par jour, exercez-vous à renter le ventre pendant 1 minute ou 2.

  • Pratiquez une activité  physique régulière, voire tout simplement, marchez, montez les escaliers à pieds !!
  • La relaxation est unanimement recommandée pour éviter le stress qui est responsable de spasmes intestinaux.
  • Les aliments utiles pour vaincre la constipation, sont ceux qui sont riches en fibres : les fruits, les végétaux, les crudités, la salade, les légumes verts, le pain complet, le pain de son, les céréales…. et n’oubliez  pas les fameux pruneaux qui sont très riches en fibres et peu énergétiques. Il convient malheureusement de faire attention avec ces aliments en cas de colite associée (inflammation du colon)
  • Utilisez  dans  votre  alimentation  des huiles  de première pression  à  froid biologique  d’olive (surtout), de colza, de noix, voir de pépins de raisin. Mettez cette huile dans vos crudités et  n’hésitez  pas  à  en  ajouter à la place du beurre sur  vos aliments  chauds et prêts à être servis.Il est possible d’en consommer deux  à  trois cuillères à soupe par jour. Elles graisseront les selles facilitant ainsi leur exonération. Il est intéressant de noter  de  ces huiles, en  plus  de vous aider pour votre problème de transit intestinal, vous aideront à digérer, vous apporterons des vitamines et des oligoéléments  mais aussi permettront la régulation du métabolisme du cholestérol grâce à leur richesse en acides gras ω 3 et ω 6.
    Vous pouvez aussi consommer une cuillère à soupe d’huile d’olive le matin à jeun. Cela stimule la sécrétion biliaire et donc lutte contre la constipation.
  • Enfin et surtout pensez à régénérer la flore intestinale avec des probiotiques ou des prébiotiques capables de réensemencer ou de stimuler la flore microbienne naturelle.
  • Voir aussi l’article sur le point réflexe actif en cas de constipation (Article Point Réflexe).

Luc Bodin

 

Pour aller plus loin :

 

 

Bienvenue sur le site de Luc Bodin, ancien médecin, conférencier, formateur et auteur de nombreux ouvrages.

EnglishFrançaisDeutschItalianoPolskiPortuguêsРусскийEspañol