Accueil » Evolution » Coronavirus – La symbolique des mots

Le langage des oiseaux

Dans le langage des oiseaux « coronavirus » indique : « Corps, on a virus » ce qui peut signifier « Le corps a le virus » ce qui est évidemment nuisible.

C’est pourquoi qu’il serait préférable d’appeler ce germe, le « Coronapavirus » pour indiquer que notre « corps n’a pas le virus » et ne le veut pas ce qui serait à la fois une expression amusante et positive.

Symbolique du mot « Coronavirus »

Nous allons maintenant regarder le sens caché derrière le nom « Coronavirus » donnés à ce germe… ce qui nous ouvre sur des perspectives intéressantes. Nous pouvons décortiqué le mot en :

  • « Corona » en latin signifie « couronne ». Elle ornait la tête des rois et des saints pour montrer le lien qu’ils avaient avec le monde supérieur et le Divin.
  • Les artères coronaires sont disposées en couronne autour du cœur… « Corona », nous rapprocherait du cœur et par là de l’amour. Ce virus nous indiquerait donc la nécessité de mettre de l’amour dans notre vie et dans nos relations avec les autres.
  • Le chakra coronal (7e chakra) est placé en couronne sur le haut de la tête. Il est lié à la spiritualité. Alors, le coronavirus serait-il là pour nous rappeler que nous sommes des êtres spirituels et non simplement matériels.

En définitive, le mot « coronavirus » indiquerait-il que le virus serait là pour nous rappeler notre spiritualité et donc pour nous pousser à développer des pensées élevées d’amour dans notre vie mais aussi dans la société. Or curieusement, lorsque nous élevons notre esprit, nous élevons du même coup nos vibrations, ce qui nous fait sortir du champ de la maladie infectieuse… Le coronavirus contiendrait donc à la fois la maladie et le remède… intéressante perspective.

Le Covid-19

  • Le « Co » vient du latin « cum » qui signifie « avec » ou ensemble. Il indique la coopération, la solidarité, la réunion, l’association… tous ensemble… unis.
  • Le « Vid » pourrait indiquer qu’il est temps de faire du vide dans notre vie et dans notre société, de supprimer le superflu, l’inutile, le paraître, le factice et autres motivations délétères… pour nous tourner vers l’équité, l’intégrité, la justice, le partage… le beau et le bon.
  • Le 19 est l’association du « 1 » pour le début et du « 9 » pour la fin… l’alpha et l’oméga. De plus l’addition de ces deux chiffres donne 1+9 = 10 qui correspond à la finalité d’un cycle ; Puis 1+0 = 1, ce qui signifie le commencement de quelque chose. Cette épidémie indiquerait-elle une nouvelle ère pour l’humanité.

En définitive

Le virus covid-19, qui a imposé un confinement à plus d’un tiers de la population mondiale, ne serait-il pas là pour nous obliger à réfléchir… à réfléchir à ce que nous sommes et à ce que nous voulons… dans notre vie, mais aussi dans notre monde ? Nous pousserait-il à faire le ménage du superficiel pour nous ramener dans l’essentiel, le vrai, le juste, le bon, l’équitable… pour nous ramener à notre humanité, à notre huma-unité où tous ensemble, unis, nous avancerions vers une ère de lumière, d’harmonie et de bonheur ?

Luc  Bodin

English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT Polski PL Português PT Русский RU Español ES