Accueil » Thérapies » Le discours de Nelson Mandela

Un discours peu banal pour un homme politique

Voici un extrait du discours de Nelson Mandela prononcé lors de son investiture à la Présidence de la République d’Afrique du Sud en 1994. Il est tiré du livre « Un retour à l’amour » écrit par Marianne Williamson.

Si un jour, un homme (ou une femme) politique français tient un discours similaire lors de son investiture présidentielle, je promets solennellement de courir immédiatement m’inscrire à son parti politique.

Voici ce texte :

« Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur, Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute limite. C’est notre propre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question : « Qui suis-je pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux ? » En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ? Vous restreindre et vivre petit ne rend pas service au monde.

L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres. Nous sommes tous voués à briller comme le sont les enfants. Ce n’est pas le sort de quelques-uns d’entre nous, c’est le sort de tout un chacun. Et quand nous laissons notre propre lumière briller, nous offrons aux autres la permission de faire de même. En nous libérant de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres ».

Luc Bodin

Vidéos de Luc BODIN en liens :

English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT Polski PL Português PT Русский RU Español ES