EnglishFrançaisDeutschItaliano日本語PolskiPortuguêsРусскийEspañol

Qu’est que la DMLA, la Dégénérescence Maculaire liée à l’âge ?

par | Oct 26, 2020

Les signes de la DMLA

 La DMLA ou Dégénérescence Maculaire Liée à l’âge est une dégradation de la rétine, principalement la région appelée Macula qui est la partie centrale et permet la vision précise durant la journée. Cette maladie est évolutive. Elle commence généralement vers la soixantaine, mais elle peut être plus précoce.

L’œil, comme tout l’organisme, vieillit avec les années. La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge (DMLA) est la première cause de malvoyance chez les personnes de plus de 50 ans. Elle se caractérise par :

  • une baisse de l’acuité visuelle : difficulté à percevoir les détails, vision floue,
  • une diminution de la sensibilité aux contrastes : besoin de plus de lumière pour lire, vision plus terne, comme jaunie,
  • une déformation des lignes droites.
  • Ensuite, une tache noire apparaît au centre du champ de vision correspondant à l’atteinte de la macula (zone de la rétine permettant la meilleure acuité visuelle).

Le début de la maladie peut passer inaperçu s’il ne touche qu’un seul œil.

Il est indispensable de consulter un médecin ophtalmologue dès les premiers symptômes. Car les traitements proposés permettent au mieux d’arrêter l’évolution, mais pas le retour à la normale… Il convient donc de les débuter le plus tôt possible.

Deux formes de DMLA

  1. La forme exsudative qui est due à la diffusion de liquide à partir de vaisseaux sanguins exubérants se développant dans la macula. Cette forme est beaucoup plus rare que la forme sèche. Le traitement proposé est généralement le laser (quelquefois la chirurgie). Maintenant les anti-VEGF, qui sont des substances antiangiogéniques c’est-à-dire qui s’opposent la prolifération vasculaire, sont souvent indiqués en première intention. À signaler que le curcuma possède aussi un certain effet antiangiogénique. Il pourrait donc être indiqué dans cette forme de DMLA (à tester). Quoi qu’il en soit, des traitements complémentaires sont souhaitables pour enrayer la maladie et éviter les récidives.

  2. La forme atrophique (atrophie de la macula) ou forme sèche, qui évolue lentement. Elle est de loin la forme plus fréquente, ce qui fait souvent oublier (à tord) la forme exsudative lorsque l’on parle de DMLA. Elle se caractérise par une atrophie progressive de la macula.

Dans un autre article vous trouverez les remèdes pouvant être indiqués en cas de DMLA pour arrêter son évolution : « Des remèdes naturels pour soigner la DMLA« .

Luc Bodin

Print Friendly, PDF & Email

Article à la une

Sortie du roman : « La chute des Maîtres » de Luc Bodin

"La chute des Maîtres" L'éveil de l'humanité un roman de Luc Bodin . Je suis heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau roman "La chute des Maîtres"... qui est dans la même veine que le précédent : "'Projet Humana". Ce livre est totalement d'actualité. Il porte sur les événements qui se produisent aujourd'hui dans le monde manifesté...

Lire l'article

À ne pas manquer

En découvrir plus

Livre : 60 techniques
techniques

Formation : Restez jeune
et en santé

Le taux vibratoire
de la Terre

Livre : Tous ensemble vers un nouveau monde

Formation : Soins
énergétiques en ligne

Le manuel de survie

Roman :
Projet Humana

Formation : Devenez le meilleur de vous-même

Livre : Soins énergétiques pour les animaux

Les dernières vidéos