Accueil » Evolution » La coopération dans l’évolution

La coopération a prévalu dans l’évolution des espèces bien davantage que la compétition

Onze adultes chimpanzés furent placés face à un problème dont la résolution nécessitait la collaboration de plusieurs d’entre eux.

L’expérience consistait à ce que plusieurs singes lèvent une barrière pendant qu’un de leur congénère tirait un plateau contenant de la nourriture. Au total, 3 565 actes de coopération ont été enregistrés pendant les 96 cessions d’une heure qui ont été réalisées. Ainsi la coopération chez les chimpanzés semble être préférée à la compétition.

Il est d’ailleurs probable que la coopération a largement prévalu dans l’évolution générale des espèces sur Terre et non la compétition comme cela nous est avancé habituellement.

Pour étayer cette hypothèse nous pouvons évoquer la création de la première cellule qui a nécessité l’association d’espèces très différentes pour en arriver à la création de mini-aquariums (les cellules) qui ont permis la survie de tous. Si la compétition avait prévalu, les différentes espèces se seraient entredévorées, entrainant la mort de tous.

Il semble donc logique de penser que la coopération a prévalu dans l’évolution de la vie sur Terre, la destruction (compétition) étant reléguée au rang de régulateur des espèces.

Sachant cela, il serait bien d’arrêter promouvoir la compétition avec sa loi du plus fort dans notre société, pour en développer une autre basée sur la coopération, le partage, l’empathie et la compréhension.

Luc Bodin

EnglishFrançaisDeutschItalianoPolskiPortuguêsРусскийEspañol