Article 1 – Déprogrammation : Le parasitage psychique et les moyens pour l’éliminer.

par | Nov 29, 2022

 

Article 1 – Protocole de déprogrammation

Le parasitage psychique et la déprogrammation

.

De nombreuses sources de perturbation

 

D’un point de vue physique, énergétique et psychologique, nous sommes perturbés par un grand nombre d’influences extérieures qui retentissent sur notre vision du monde, nos pensées, nos raisonnements, nos comportements et notre évolution spirituelle. Nous pouvons lister les plus connues, mais cette liste n’est (malheureusement) pas exhaustive :

1- Les plus classiques sont les croyances erronées, les valeurs limitantes et les programmes délétères qui nous ont été inculqués par notre éducation (familiale, religieuse, scolaire, universitaire, etc.) et les vécus Certains peuvent être valorisants, mais beaucoup sont erronés, tronqués, déformés voire totalement faux.
A ceux-ci s’ajoutent, les événements survenant dans la vie – individuellement et collectivement – sans oublier l’endoctrinement et la propagande transmis par les médias qui sont devenus très élaborés pour empêcher que les individus puissent penser et réfléchir par eux-mêmes en leur donnant une version toute faite – généralement tronquée, voire carrément fausse – des événements. Les techniques s’apparentent à un véritable lavage de cerveau. Elles sont tellement subtiles que les individus croient généralement que ce sont eux qui ont généré les opinions qui leur ont été infusées de manière inconsciente (subliminale).
De plus, les informations transmises mettent les individus dans la peur ce qui les éloignent des pensées nobles qui font d’eux des êtres humains : justice, équité, partage, compréhension, tolérance, compassion… Ainsi, se développe l’ego qui, s’il a une utilité à faible dose, pousse à l’égoïsme lorsqu’il est hypertrophié comme nous le constatons dans une grande partie de la population de nos jours.
La plupart des domaines de la connaissance (sciences, médecine, histoire, physique, astrophysique, etc.) sont basés sur des dogmes, c’est-à-dire des hypothèses dont beaucoup sont erronées, tronquées, déformées voire fausses… A partir de là, les raisonnements qui en découlent le sont également ce qui entrave complétement notre vision de l’univers, de la vie et surtout de ce que nous sommes réellement.

2- Les programmes ramenés de vies antérieures (voire peut-être du futur et de dimensions parallèles), c’est-à-dire les programmes karmiques. Nous avons choisi avant notre incarnation de les ramener avec nous, afin de les revivre et ainsi de tenter de les solutionner.

3- Les programmes provenant de nos lignées parentales qu’il nous faut assumer. Cependant, notre être n’a pas choisi au hasard la famille dans laquelle il va s’incarner. Il l’a déterminé pour vivre et solutionner ces programmes généalogiques lors de son incarnation. Beaucoup de ceux-ci sont d’ailleurs communs avec les programmes karmiques.

4- Les vœux, les contrats, les engagements et les pactes que nous avons pu réaliser dans cette vie ou dans d’autres, avec un maître, une secte, une religion, une personne, une divinité, un pays, etc. Ces accords nous lient à eux de manière indélébile si nous ne les révoquons pas.

5- Les entités sont des consciences non incarnées dans un corps physique. Elles peuvent squatter (incorporations) et perturber gravement les individus à tous les niveaux : physique, émotionnel, psychique et spirituel. Elles présentent des niveaux de consciences variées, mais elles ont en commun le désir de profiter de l’individu voire le contrôler (possession). Ce sont les parasites énergétiques, les miasmes, les sangsues, les daemons (dans le sens étymologique qui signifie « génies ») et même les défunts. Plus d’informations dans « le grand livre de nettoyage, protection et prévention énergétique des personnes et des lieux » de Luc Bodin – Guy Trédaniel éditeur.

6- Les actes de magies noires sont nombreux et variés. Les plus connus sont les sorts, les envoûtements, les charmes, les malédictions (lancées sur un ancêtre qui touche sa lignée sur plusieurs générations), les chaines, Ces nuisances sont effectuées par un sorcier ou par une personne ayant la connaissance de ces pratiques, pour nuire à un individu afin de lui faire faire quelque chose qu’il refuse (comme de signer un contrat) ou pire de lui nuire physiquement, sexuellement (impuissance, frigidité, etc.), psychologiquement (dépression) et spirituellement.
Plus d’informations dans le livre : « Nettoyage, protection et prévention énergétique des personnes et des lieux » de Luc Bodin – Guy Trédaniel éditeur.

7- Les informations, les émotions, les mémoires… que nous avons pu attraper de notre environnement. Elles peuvent provenir des personnes proches ou simplement rencontrées, mais aussi plus éloignées, voire que nous ne connaissons même pas.
Nous pouvons inclure dans ce groupe, les pensées que nous recevons parce qu’elles nous sont destinées ou parce que nous sommes dans leur champ d’action. Les pensées chargées d’émotions négatives comme la haine, la rancune ou l’agressivité, nous perturberont et pourront rester ancrées dans notre aura.
A une étape de plus, nous trouvons les égrégores, qui sont des charges psychiques pouvant être très puissantes selon le nombre de personnes qui les constituent et les pensées agressives qu’elles véhiculent. Cela peut être lors d’un match sportif, un film d’action, une réunion politique, un concert… Lorsqu’une personne se branche sur un égrégore en participant à une telle manifestation, elle commence par perdre une partie de son énergie qui va servir à renforcer l’égrégore. Puis, une fois la personne affaiblie, elle se perdre son libre-arbitre pour vibrer et penser au diapason de tous les membres qui constituent l’égrégore.
Nous pourrions évoquer aussi les mémoires du corps notamment de souffrances après un traumatisme, une maladie ou une intervention chirurgicale, mais aussi les informations du donneur transmises au receveur lors d’une greffe ou d’une transfusion sanguine.
Ces informations peuvent aussi provenir des mémoires d’un lieu qui a connu la violence, la souffrance, le viol, l’inceste, le suicide, la guerre, la famine, etc.
Quoi qu’il en soit, ces informations, programmes, émotions, mémoires restent souvent accrochées aux individus, mais ne lui appartiennent pas

8- Les implants peuvent être mécaniques (aujourd’hui de taille nanoparticulaire) ou biologiques. Il en existe aussi de nature énergétique (éthérée) qui atteignent nos enveloppes subtiles. Quoi qu’il en soit, ils ne sont guère détectables. Ce sont des émetteurs-récepteurs qui peuvent nous espionner et transmettre des informations sur notre état physique et psychologique (en mode émetteur), nos modes de vie, nos activités… mais surtout recevoir des informations qui peuvent nous perturber physiquement (par nos hormones par exemple) et psychologiquement (en mode récepteur) pour nous rendre par exemple agressif ou au contraire amorphe. Certains pourraient même donner l’impression de recevoir des messages comme une petite voix dans la tête… d’autres peuvent transmettre des idées (généralement délétères) que l’individu va prendre comme venant de lui. Les implants sont transmis de diverses manières: alimentation, eau, air (chemtrails ?), médicaments, vibrations ou actions provenant d’autres dimensions, etc. Étant posés à notre insu, il est évident que ces implants ne sont pas conçus pour notre bien-être ou notre bonheur… sinon les organisateurs seraient très fiers de nous le dire.
Certains implants ont une origine extraterrestre, posés par des êtres venus d’ailleurs pour nous contrôler et nous asservir. Certains atteignent des individus isolés comme les abductés (qui n’en sont pas toujours conscients), mais beaucoup atteignent l’ensemble l’humanité collectivement depuis plusieurs milliers d’années pour empêcher les êtres humains de découvrir leur puissance individuelle et pour limiter leur ouverture d’esprit et leur évolution spirituelle. Le but final étant de les contrôler. Ces extraterrestres auraient aussi réalisé des modifications génétiques sur l’ADN humain dans le même but. (Voir l’article sur les implants rfid : Lien).  

9- Sur le plan physique, nous pouvons évoquer les polluants (comme le fluor qui bloque le psychisme et ainsi les idées de rébellion), les dérivés médicamenteux et les substances hormono-like (qui modifient les hormones et donc les comportements et la fertilité), les pesticides (qui affaiblissent et perturbent l’épiphyse), etc. Le mode de vie moderne (notamment la mauvaise alimentation et le stress) influe directement sur les comportements. Par exemple, une alimentation végétarienne favorise la sécrétion de sérotonine, le neurotransmetteur de la sérénité, alors qu’une alimentation carnée et industrielle favorise la sécrétion d’adrénaline et de dopamine, les neurotransmetteurs de l’action et à un degré de plus de l’agressivité. Ainsi, la mauvaise alimentation, le mode de vie moderne, la pollution et le stress ont une action sur le psychisme et donc sur nos fonctionnements et notre raisonnement. Ce sont des programmateurs indirects de nos comportements.
L’affaire se complique lorsque nous savons que ces agents perturbateurs sont responsables aussi de modifications sur les gènes (épigénétiques). Les mauvaises habitudes et l’anxiété ambiante peuvent ainsi activiter des gènes de maladies ou de stress persistant. Ces modifications génétiques peuvent de plus se transmettre à la descendance. (Plus d’information dans l’article : Lien)
Certains champs électromagnétiques artificiels peuvent – sur certaines fréquences notamment les fréquences cérébrales et les hautes fréquences – aussi agir sur nos comportements en nous mettant dans la peur, dans l’agressivité, dans l’apathie, etc. 

Au total, vous pouvez considérer que vous êtes obligatoirement porteur(se) de plusieurs éléments évoqués dans la liste ci-dessus. Ils perturbent votre raisonnement et vous bloquent dans votre évolution. Si vous avez des doutes et les connaissances nécessaires vous pouvez effectuer un test : test au pendule (radiesthésie), test musculaire (kinésiologie), test énergétique, test du balancier, etc. pour savoir si vous êtes atteint(e) par une ou plusieurs de ces nuisances. Mais je peux vous affirmer que cela n’est pas nécessaire… la réponse tombe d’elle-même. Votre intuition vous le confirmera.

 

 

Comment les avons-nous reçus ?

 

Au regard de tous ces éléments perturbateurs, nous ne pouvons que constater qu’ils nous ont été insufflés de nombreuses manières. Nous pouvons distinguer de manière schématique, ceux qui sont :

  • Individuels, qui proviennent de notre éducation, de nos vécus, de nos rencontres, de notre mode de vie, de médicaments, des endroits, que nous avons traversés, des actes de la magie noire qui nous ont visés, d’abduction par des extra-terrestres… Ceux-ci ont pu être conçus dans notre vie présente, dans nos incarnations passées (et futures ?), dans notre généalogie, dans des dimensions parallèles, etc.
  • Collectifs, touchant tous les êtres humains, qui proviennent des informations et des dogmes fallacieux qui nous ont été (et nous sont toujours) inculqués, des pollutions (physiques et vibratoires), des implants (de toutes natures), des entités éthérées, des modifications génétiques… Ceux-ci peuvent provenir du passé ou du présent de l’histoire de l’humanité et avoir été fomentés par des groupes humains ou des races extraterrestres nuisibles.

 

 

Un grand parasitage

 

Ces éléments constituent un énorme parasitage de notre conscience. Ils perturbent notre esprit, notre raisonnement, notre jugement et programme notre comportement. Comme nous l’avons évoqué, ils peuvent avoir été réalisés individuellement ou collectivement. Certains ont une origine humaine et d’autres non. Ils peuvent provenir du présent ou du passé voire sans doute de dimensions parallèles et du futur.

Au final, ces agents nous montrent la vie, le monde et l’univers sur des apparences fallacieuses. Ils nous perturbent gravement, en faussant notre raisonnement, en empêchant une juste compréhension des événements et de la vie, en bloquant notre évolution sur les plans, matériel, psychologique et spirituel… Ils nous font croire que nous sommes faibles et insignifiants… que nous sommes interchangeables. Ils nous détournent de notre chemin de vie, de notre ouverture de conscience et de notre être.

 

 

Le point commun

 

Lorsque nous regardons la longue liste précédente, il y a de quoi déprimer. Comment s’en sortir ? Chaque élément peut bien sûr être éliminé séparément. Mais le chemin est long et les techniques variées. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un travail de longue haleine.

Mais nous pouvons regarder les choses autrement parce que tous ces agents ont un point commun : ce sont des programmes. Ils sont des virus informatiques qui viennent interférer sur notre ordinateur personnel.

De plus, ils nous ont été transmis soit à notre insu (pour la plupart), soit avec notre accord (plus ou moins tacite) mais que nous avons réalisé sur des informations fausses, truquées ou qui ne sont plus d’actualité. Ce pacte nous a donc été extorqué et ainsi, il n’est pas (n’est plus) valable.

 

 

La loi du libre-arbitre

 

Une des règles fondamentales de l’univers est le respect du libre-arbitre des individus. Cela signifie qu’il est interdit de réaliser une action potentiellement nuisible – quelle qu’elle soit – sur une personne sans son accord. Le non-respect de cette règle constitue une faute grave. C’est pourquoi, certains groupes tentent par tous les moyens à nous pousser à donner notre accord à la réalisation d’actes nocifs sur nous, afin d’éviter d’encourir des représailles… ou ils réalisent ces actions dans l’ombre et l’anonymat.

Quoi qu’il en soit, grâce à cette loi du libre-arbitre et à partir du moment où nous – en tant qu’individus – nous prenons conscience que nous sommes porteurs de programmes qui ne nous appartiennent pas, qui nous ont été placés à notre insu ou sous de faux prétextes, nous pouvons les refuser et leur demander de s’effacer ou de partir… et ils le feront. Car nous sommes puissants et souverains dans notre être.

Notez que la demande et l’intention de la personne sont essentiels pour l’élimination des programmes dont elle est porteuse… dont certains sont présents depuis sa plus petite enfance.

Ainsi, pour enlever ces programmations, il faut prendre conscience que vous êtes porteur(se) de programmations étrangères et décider consciemment de vous en débarrasser. C’est un acte individuel. Personne ne pourra le faire pour vous.

  

IL N’Y A QUE VOUS QUI POUVEZ EFFECTUER CETTE DEPROGRAMMATION

 

 

Pourquoi supprimer ces programmes ?

 

Ces programmes nous bloquent à beaucoup de niveaux de notre être. Nous n’en avons pas conscience, pensant que ces limitations sont normales et qu’il n’y a rien d’inhabituel… alors qu’elles nous empêchent de développer toutes les capacités psychiques et subtiles que nous possédons. Nous sommes comme des aiglons élevés par des poules, qui toute leur vie, rêve de devenir des aigles comme ceux qu’ils voient voler au-dessus de sa tête. Supprimer les programmes délétères dont nous sommes porteurs, nous redonnera nos qualités d’aigle.

 

La déprogrammation permet :

 

  • L’ouverture de l’esprit ce qui apporte une amélioration (un éclaircissement) du raisonnement, de la compréhension, de l’attention, de la concentration, de la mémorisation… Les enseignements appris dans le passé et les souvenirs refont surface dans les mémoires, permettant le discernement, des rapprochements, des associations et une synthèse de ces informations avec celles du présent.
  • Le développement de la pensée (de l’intention) ce qui permet d’avoir des actions bénéfiques sur sa santé (corps physique), mais également sur son environnement (les autres humains, la matière, la nature, les animaux…). La force de l’intention se développe et produit des effets rapides.
  • Le développement de capacités subtiles comme l’intuition, la télépathie, la clairvoyance, le clairsavoir, la vision à distance, la télékinésie, la communication animale et végétale, la médiumnité (canalisation), le contact avec les autres dimensions, etc. qui sont bloquées actuellement par des programmations délétères.
  • La canalisation aisée des énergies ce qui engendre force et vitalité sur tous les plans chez les individus. Le ressenti des énergies se développe et facilite les actions sur l’environnement ce qui aura de multiples conséquences.
  • L’ouverture de la conscience: qui incite à la recherche de connaissances justes notamment celles qui ont été cachées, à l’intérêt pour le monde invisible et subtil, à l’union avec la nature et l’univers, à l’exploration du sens de sa vie… mais aussi du sens de la Vie en général, de la place de l’être humain dans l’univers, de l’existence d’un Divin… le développement de l’intégrité et de pensées élevées : tolérance, partage, justice, empathie… ce qui poussera à développer la paix et l’amour dans sa vie et autour de soi.

 

Avec la déprogrammation, nous retrouvons :

  • Notre liberté… de penser, de parler et d’agir selon nos propres fonctionnements et non selon ceux qui nous ont été inculqués et qui sont faux ou déformés.
  • Notre plein potentiel… d’être énergétique baignant dans un monde vibratoire avec toutes nos capacités naturelles, notamment celles qui ont été bloquées depuis notre naissance par ces programmes.

En bref, nous devenons ce que nous avons toujours été mais qui nous a été volé par des groupes et des entités nuisibles. Nous retrouvons notre puissance, notre pouvoir et notre lumière.

Il devient évident qu’en devenant pleinement conscient, nous sommes potentiellement dangereux pour les groupes qui veulent nous contrôler. Un être éveillé est plus dangereux pour le pouvoir que dix milles endormis. C’est la raison pour laquelle tout est fait actuellement pour nous empêcher de retrouver ce que nous sommes

 

 

La demande

 

Avant d’évoquer le protocole de déprogrammation, il est important d’évoquer l’importance de la demande… c’est-à-dire de l’intention.

Dans tous les textes sacrés, il est dit : « Demandez et vous aurez ». Or, une de nos programmations inculquées dans notre éducation est de nous interdire de demander… « Demander c’est pas bien… C’est pas poli… etc. » Pourtant, une des lois de l’univers est de répondre à nos demandes… ou plus exactement à nos intentions. Car, l’univers réagit davantage à nos pensées et à nos intentions qu’aux paroles que nous prononçons. Arrive ensuite la loi d’attraction, qui nous apporte ce que nous voulons (demandons).

Comment cela fonctionne-t-il ? Certains pensent que ce sont nos Guides, les êtres de lumière, voire le Divin. C’est possible.

Mais, il existe une autre possibilité. Il faut se rappeler que l’univers est constitué de 99,99% de vide… vide entre les galaxies… vide entre les planètes, … mais aussi vide entre les électrons et les noyaux au niveau des atomes. Or, ce vide n’est pas vide ! Il est plein d’énergies et de vibrations. C’est ce que les anciens dénommaient l’éther. D’autres l’appelle la matrice. Il s’agit d’un « champ d’énergies informées » contenant tous les potentiels et tous les devenirs possibles. Nos demandes (pensées, intentions) appellent à elles c’est-à-dire vers nous, le potentiel qui leur correspond selon la loi d’attraction qui énonce que deux ondes de même fréquence s’attirent. Lorsque nous ne demandons rien, rien ne se passe, ou plutôt le champ répond à nos pensées inconscientes. C’est pourquoi, il est important de conscientiser nos demandes en y mettant l’intention.

La demande sera d’autant plus efficace que l’intention est claire – sans ambiguïté – et qu’elle est puissante c’est-à-dire réalisée avec une concentration suffisante en partant du cœur. Plus d’informations sur la « demande » avec la vidéo : Lien

Comme nous l’avons évoqué, la déprogrammation est un acte individuel essentiellement basé sur la demande. 

Luc Bodin

www.luc-bodin.fr

 

La Vidéo 1 qui reprend les informations de cet article :

 

 

 

En découvrir plus

Le Code du
Divin

Formation : Restez jeune
et en santé

Le taux vibratoire
de la Terre

Livre : La révolution
de l'amour

Formation : Soin
énergétique en ligne

Le livret gratuit : Le
manuel de survie

Roman :
Projet Humana

Devenez le meilleur
de vous-même

Livre : Ho'oponopono
nouveau

EnglishFrançaisDeutschItaliano日本語PolskiPortuguêsРусскийEspañol