Accueil » Problème de santé » Comment éviter les problèmes de la ménopause ?

La ménopause est une période naturelle de la vie

La ménopause est une période importante de la vie d’une femme.

Des attitudes et des remèdes simples et naturels permettent de traverser cet épisode particulier.

Alimentation à suivre lors de la périménopause

  • Tout d’abord une prise abondante de crudités, de fruits et de légumes apporte des vitamines, des  oligoéléments et des nutriments qui aident considérablement la lutte contre le vieillissement par leur richesse en radicaux libres et en alcalins.

  • Prendre de la viandes blanches et surtout des poissons dont les protéines permettront le maintient du tonus musculaire.

  • Prendre régulièrement du soja (si bien digéré) et de la levure de bière. Les graines de lin sont aussi une bonne source de phytoestrogènes.

  • Les huiles d’olive, de colza, de noix, de poissons apportent des acides gras polyinsaturés oméga 3 et 6 utiles pour la peau et les muqueuses gynécologiques.

  • Boire beaucoup d’eau. Mais il y a fréquemment des périodes de rétention d’eau au moment de la ménopause qui induisent des prises de poids. Dans ce cas, ne boire qu’à sa soif…

  • Diminuer la prise de sel pour limiter la rétention d’eau.

  • Éviter le grignotage.

  • En cas de bouffée de chaleur : éviter de consommer des aliments trop chauds : potages, café, alcool, épices… et manger léger.

L’exercice physique

L’exercice physique est un élément important pendant et après la ménopause.

Il permet d’éviter les prises de poids, de maintenir la calcification osseuse, de stimuler le désir sexuel, de protéger le cœur, de réduire les bouffées de chaleur et de prévenir le cancer du sein. C’est dire son importance.

Une demi heure de marche par jour est un minimum ou 3 heures d’exercice ou de sport par semaine.  

Quels nutriments sont utiles lors de la ménopause

Plusieurs nutriments sont utiles – voire indispensables – pendant cette période :

  • Les huiles d’onagre et de bourrache pour lutter contre la sécheresse de la peau et des muqueuses.

  • Les vitamines B et le magnésium souvent déficitaires durant cette période.
  • La vitamine D (exposition au soleil, huile de foie de poisson) pour combattre l’ostéoporose et la fatigue. Mais il convient de toujours réaliser une prise de sang préalable afin de s’assurer l’absence d’excès de vitamine D.

  • Les oligoéléments essentiels de la ménopause sont le Manganèse-Cobalt souvent associé au Manganèse seul, qu’il convient de prendre quotidiennement en alternant les 2 produits.

  • Le silicium organique qui tonifiera les tissus, les organes et les os.

  • Le co-enzyme Q10 et les antioxydants.

Au total, quels nutriments prendre ?

En cas de ménopause débutante ou confirmée, toujours  commencer par prendre:

  • Huile d’onagre (souvent vendue en capsules);

  • Magnésium (sous forme d’oligoélément ou de glycérophosphate de magnésium);

  • Vitamines B (comme la levure de bière).

D’autres techniques sont intéressantes au moment de la ménopause

Les techniques psycho-énergétiques (EFT ou TAT), la méthode AORA, les soins énergétiques et Ho’oponopono nouveau facilement réalisables par soi-même peuvent soulager les troubles physiques de la ménopause (bouffées de chaleur, sueur, fatigue, libido…) ainsi que les troubles psychologiques (anxiété, insomnie, dépression…).

Luc Bodin

English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT Polski PL Português PT Русский RU Español ES