Accueil » Problème de santé » Chirurgie d’exérèse des tumeurs cancéreuses et classement « R »

Biopsie ou chirurgie d’emblée ?

La plupart du temps, une biopsie de la tumeur est réalisée pour confirmer sa nature cancéreuse. Il existe d’autres situation où l’on propose d’emblée une chirurgie d’exérèse, afin d’enlever la totalité de la tumeur. Les raisons sont souvent que le risque d’essaimage et les présomptions de diagnostic trop grands pour prendre le risque de biopsie. C’est le cas par exemple du mélanome cutané, où l’exérèse sera complète d’emblée.

Le diagnostic et le traitement se feront alors dans le même temps. Car ce geste permet de traiter le cancer (la tumeur est enlevée). Il peut être complété selon les besoins, d’une chimiothérapie, voire d’une radiothérapie locale.

Etude de la pièce opératoire et son classement « R »

Quoi qu’il en soit, la pièce opératoire sera analysée dans sa totalité.

Il faut d’abord s’assurer d’avoir enlevée la totalité de la tumeur avant de refermer. Ce sera l’analyse histologique de la pièce opératoire qui le dira. On classe alors le résultat en « R » :

  • R0 : limites de l’exérèse saine.
  • R1 : limites de l’exérèse non saines microscopiquement.
  • R2 : limites de l’exérèse non saines macroscopiquement.

Pour R1 et R2 on peut aussi parler de R+

Si le bistouri n’est pas passé en zone saine, il faut recommencer l’intervention, en incisant plus largement afin d’être sûr d’avoir éliminé l’ensemble de la tumeur cancéreuse.

Luc Bodin

Vidéos de Luc BODIN en liens :

English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT Polski PL Português PT Русский RU Español ES