Recevoir la Newsletter

Les dernières vidéos

Soin Énergétique Intemporel - Éliminer les Toxiques et les Polluants du Corps

Groupe de Prières (15/05) pour Faire Redescendre les Énergies Divines sur l'Humanité et la Terre

Où en sont les énergies en ce mois de mai 2022 ?

Soin Énergétique Intemporel - Soigner les Problèmes Physiques

Cercle de guérison

Groupe de Prières (08/05) pour Faire Redescendre les Énergies Divines sur l'Humanité et la Terre

Que savons-nous de la réalité ?

par

Nos sens nous trompent

Dans un article « Nos sens nous trompent. Nous ne savons rien de la réalité« , nous avons expliqué combien nos sens et notre cerveau nous trompaient concernant le monde qui nous entoure.

Voici quelques éléments de réflexion qui viennent confirmer ces dires.

La caverne de Platon

Platon raconte l’histoire de prisonniers qui se trouvaient dans une grotte. Ils étaient tournés vers la parois du fond où ils voyaient s’y refléter les ombres des personnes passant devant la caverne.

Pour eux, les ombres étaient les individus et non simplement leurs reflets.

L’intérieur de notre crâne peut être vu comme la paroi de la caverne sur laquelle se reflètent les ombres déformées de la réalité.

L’hypnose

Lors des spectacles d’hypnose, il n’est pas rare que l’hypnotiseur passe l’information à un volontaire d’effacer de son esprit un chiffre. Une fois réveillée, la personne lorsqu’elle comptera, sautera toujours le chiffre en question parce qu’elle a changé de concept. 

Gregg Braden raconte (dans son livre la « Divine Matrice« ) l’histoire d’une volontaire à qui il a été demandé de ne plus voir son père. Lorsque la personne est sortie de sa transe, elle a été incapable de le voir alors qu’il se tenait à côté d’elle… Plus incroyable encore (j’ai toujours du mal à le croire), cette personne aurait été capable de lire un message placé derrière son père qu’elle ne voyait pas. Il était devenu transparent à son regard.

Tout ceci indique, que le cerveau efface des reconstructions qu’il réalise de la réalité, les éléments ne faisant pas partie des concepts de l’individu.

Une expérience personnelle

Je me trouvais ce jour-là auprès dans un appartement auprès d’un aéroport. Par la fenêtre, j’ai vu un avion décollé. Il décrivait une trajectoire rectiligne pour s’élever dans les airs. Mais quelque chose se produisit que je ne saurais expliquer : l’avion a disparu d’un seul coup de ma vue. Je voyais par contre distinctement le ciel et les nuages qui se trouvaient derrière… sans aucun floue visuel. Quelques secondes plus tard, il est réapparu en poursuivant toujours la même trajectoire… mais un peu plus loin… avant de disparaitre à nouveau quelques instants plus tard… et réapparaitre une nouvelle fois. Ce phénomène se produisit au moins à 4 ou 5 reprises. Je précise que l’avion n’était pas caché par des nuages. Car le ciel était dégagé et les quelques nuages se situaient beaucoup plus haut.

     Il m’est impossible d’expliquer ce phénomène, ni pourquoi cela s’est produit ce jour-là. Mais il m’a permis de comprendre que notre esprit était capable d’effacer un élément de notre environnement de manière simple et rapide.

Un Dessin

Un dessin impossible nous montre combien nos sens peuvent être induit en erreur. De nombreux autres se trouvent sur internet.

La physique quantique

Un atome lorsqu’il n’y a personne pour l’observer n’a pas l’aspect que nous lui connaissons. Son noyau et ses électrons sont des nuages d’énergies qui sont à la fois ici, là et partout à la fois. C’est le regard de l’observateur (selon ses concepts) qui lui donne l’aspect que nous lui connaissons. Celui-ci lui passe une information qui en-forme l’énergie, c’est-à-dire qui lui donne sa forme. Il en est de même de notre environnement et de notre vie… nous les créons par notre pensée.

L’univers

 Sur ce principe nous pouvons aller plus loin. S’il n’y avait pas un observateur – c’est-à-dire s’il n’y avait pas une conscience – l’univers n’existerait pas… du moins pas dans sa matérialité. C’est pourquoi notre pensée est tant créatrice…. à nous d’en faire bon usage et de rester très prudent sur « la réalité de la réalité ». Car, ce n’est pas parce que nous ne percevons pas quelque chose, qu’elle n’existe pas.

     Tout ceci nous donne un peu le vertige. Cela pourrait indiquer qu’il n’y aurait donc dans notre monde, que nous, avec nos pensées, nos croyances, nos concepts, nos désirs… Si c’est le cas, à nous d’y mettre le beau, le joyeux, la compassion, la tolérance, l’empathie…

Luc Bodin

En découvrir plus

Le Symbole Lémurien

Comment prier ? Les Conseils

Livre : Dialogue avec Lucifer

Livre : Développez vos talents subtils

Formation : Soin énergétique en ligne

Formation : 45 jours pour reprendre sa vie en main

EnglishFrançaisDeutschItaliano日本語PolskiPortuguêsРусскийEspañol